La propolis au service de votre santé

Peut-on trouver dans la Nature produit plus extraordinaire que la propolis? Protection du bourgeon de l'arbre, puis protection de la ruche, et enfin, protection de l'Homme, la propolis joue un rôle immense dans la Nature par ses vertus innombrables... Depuis la plus haute antiquité (et maintenant scientifiquement prouvé!), des préparations à base de propolis ont été utilisées pour leurs propriétés anti-infectieuses et antibactériennes à large spectre anti-protozoaire, de régénération tissulaire, anti-inflammatoires et anesthésiques.

L'Apithérapie

L'idée d'utiliser la propolis à des fins thérapeutiques modernes est assez récente (une trentaine d'années) et vient étoffer encore le cadre de l'Apithérapie. Ce terme longuement associé exclusivement au traitement de certaines maladies (rhumatismales essentiellement) par le venin d'abeille à vu son champ de définition considérablement élargi sous l'influence et l'impulsion de nombreux chercheurs scientifiques du monde entier, dont les travaux ont démontré l'intérêt non négligeable des produits de la ruche dont l'homme pouvait tirer profit pour sa santé.

Cela étant, tous les produits que les abeilles élaborent sont des remèdes d'un grand intérêt thérapeutique. Le miel, la propolis, la gelée royale, le pollen, la cire et le venin, sont déjà connus depuis la nuit des temps et font partie intégrante de ce que nous appelons l'apipharmacopée.

Même si ce site tend à appuyer les propriétés préventives et thérapeutiques de la propolis, il est très difficile de dissocier les différents produits de la ruche, car ils sont capables d'agir en synergie totale les uns avec les autres. Pour concevoir l'impact thérapeutique des produits d'apithérapie il est nécessaire de faire leur étude séparément, mais on remarque que bien souvent leur efficacité maximale s'observe, quand ils sont utilisés ensemble.

Globalement, l'apithérapie se retrouve partout dans le monde:

  • En Asie: les produits de la ruche ont toujours été des éléments thérapeutiques phares, faisant partie intégrante des traitements préconisés par la médecine traditionnelle chinoise et japonaise.
  • En Europe: la réticence croissante face aux traitements allopathiques classiques issus de l'industrie chimique et la volonté de trouver des alternatives naturelles à ces méthodes, ont fait exploser la recherche et le développement de produits pharmaceutiques issus de l'apipharmacopée.
  • Aux États-Unis: de nombreuses recherches gravitent autour des abeilles, en collaboration avec les pays d'Amérique latine qui sont en phase de devenir de gros importateurs de produits apicoles, en venant directement concurrencer les pays d'Europe de l'Est.

La plupart des produits de la ruche sont essentiellement des thérapeutiques de terrain qui occupent une très grande place dans la prévention des maladies. En ce qui concerne la propolis, son large spectre d'action et son atoxicité lui permettent de prévenir et de traiter de nombreux troubles rencontrés au quotidien et ce pour toute la famille. On peut considérer 3 sphères d'action différentes:

Pour certaines pathologies, l'apithérapie demeure la seule thérapeutique à rendre des résultats bénéfiques vis-à-vis d'autres traitements de référence.

  • Le miel par exemple observe d'excellents résultat en chirurgie réparatrice en permettant une cicatrisation optimale.
  • La gelée royale trouve sa place dans le traitement des dépressions passagères et de l'anorexie.
  • Le pollen permet d'éviter l'anémie en raison de sa teneur élevée en fer et des enzymes qui permettent son assimilation.
  • La propolis quant à elle possède de si nombreux rôles qu'il serait impossible d'en faire une liste exhaustive: capable de calmer les démangeaisons dues au psoriasis, permet de lutter efficacement contre l'herpès, les aphtes, les maux de gorge, les irritations des muqueuses, la dégénérescence cellulaire, la paresse intestinale, les faiblesses vasculaires, etc...

L'apithérapie devrait dans les années à venir s'émanciper en tant que thérapie à part entière, au même titre que l'homéopathie ou la phytothérapie.

Indications selon vos maux

D'une manière générale, la propolis aide à renforcer les défenses naturelles de l'organisme et à lutter contre les agressions externes. Mais elle possède aussi un large spectre d'utilisation chez l'homme malade (sans remplacer un traitement médicamenteux classique et adapté). Elle peut donc être utilisée pour soulager:

Certaines de ces indications reposent exclusivement sur des résultats empiriques et ne sont pas toutes appuyées par des études scientifiques. Néanmoins, l'utilisation traditionnelle de ce produit de la ruche depuis plusieurs générations laisse à penser que la propolis pourra se révéler être la clé de nombreuses pathologies qui pour le moment restent sans solution.

Propriétés thérapeutiques

Action antiseptique et antibactérienne

La propolis est une substance aux propriétés antiseptiques prédominantes, étendues à de nombreuses souches de micro-organismes bactériens, de moisissures et de levures.

La propolis agit par inhibition de la division cellulaire responsable de l'arrêt de croissance des germes et par désorganisation du cytoplasme, des membranes cytoplasmiques et cellulaires ainsi qu'une inhibition de la synthèse des protéines. Son activité concerne aussi les germes responsables des caries dentaires.

Action anti-fongique

Inhibition du développement des différents Candida, Candida Albicans, Torulopsis, Saccharomyces, Cryptococcus...

Action anti-virale

La propolis a une activité anti-herpétique et virocide sur certains virus grippaux, A2 en particulier.

Principales molécules actives

  • Flavonoïdes
  • Chrysine
  • Pinocembrine
  • Galangine

Action régénératrice

L'utilisation d'extrait de propolis sur les tissus lésés entraîne la stimulation des processus de régénération.

Action anti-inflammatoire

Stimulation des processus anti-inflammatoires

  • Stimulation des macrophages
  • Inhibition de l'agrégation plaquettaire
  • Inhibition de la synthèse des eicosanoïdes

Principales molécules actives

  • Acides phénols
  • Acide caféique
  • Acide férulique

Action anesthésique

L'action topique des préparations à base de propolis provoque une diminution de la sensibilité cutanée.

Action anti-oxydante

L'action anti-oxydante de la propolis est particulièrement intéressante pour toutes les préparations pour la peau. Ses effets anti-radicaux libres ont été démontrés vis-à-vis de différents types de radicaux oxygénés générés par des réactions chimiques spécifiques, tels que le superoxyde et le superoxyde dismutase. Son activité anti-oxydante serait supérieure à celle des vitamines C et E.

Précautions d'usage et interactions

La propolis ne doit pas être utilisée en cas d'allergie reconnue aux produits de la ruche.

D'une manière générale, la propolis n'est pas toxique, ni en pathologie humaine ni en pathologie animale.

Il existerait un risque d'allergie croisée en cas de réaction au baume du tigre ou au peuplier baumier. Aucune autre interaction n'a été relevée.

Il n'existe présentement aucun consensus sur la normalisation de la posologie des produits thérapeutiques à base de propolis. Cependant, il est important de rappeler que la propolis est une substance non toxique présentant une innocuité élevée même à fortes doses.

La recherche sur la propolis

De nos jours, une multitude d'études scientifiques ont été menées sur la propolis dans le but de mettre en évidence les nombreuses propriétés physicochimiques et pharmaceutiques qui lui ont été assignées de manière empirique. Les divers travaux rendus publics au cours de ces 30 dernières années ont permis de démontrer les bénéfices d'une utilisation thérapeutique de la propolis tant sur le plan préventif, qu'au niveau curatif.

La première action pharmacologique à avoir été mise en évidence concerne son pouvoir bactéricide. En présence d'un extrait fluide ou solide, de nombreuses souches bactériennes stoppent leur multiplication et meurent. Le spectre bactéricide très large et particulièrement efficace sur les bactéries du genre Staphylococcus et Bacillus, fait de la propolis une substance de choix pour la désinfection des plaies et brûlures en externe et pour stopper toute forme d'infections bactériologiques en interne telles que angines, infections urinaires ou autres bactériémies...

En parallèle, des études concernant l'activité fongicide et virucide ont été réalisées et montrent une capacité d'agir sur certains champignons pathogènes et d'éliminer de nombreuses souches virales notamment celle responsables des herpès labial et génital. Ainsi appliquée en topique, la propolis permet de traiter des affections contraignantes et souvent mal acceptées sur le plan moral. Elle peut également être utilisée à titre préventif afin d'éviter au maximum les contaminations de contact.

Dans le cadre des propriétés locales on peut également souligner l'action cicatrisante et anesthésiante que présente la propolis sur les plaies bénignes et sur des plaies plus graves telles que les brûlures profondes et les escarres. Elle agit directement en augmentant la cinétique d'agrégation plaquettaire et permet ainsi une fermeture plus rapide des plaies en favorisant la régénération tissulaire. Cette action cicatrisante s'accompagne d'une insensibilité locale très puissante permettant de limiter la douleur. Certaines études s'accordent à dire que la propolis serait un anesthésique local au moins aussi puissant que la cocaïne.

On peut également noter l'action anti-inflammatoire systémique qu'induit la propolis. Plusieurs études on montré qu'un traitement à l'aide d'une suspension aqueuse sur différents types d'inflammations telles que les gingivites ou certains oedèmes, permet un abaissement significatif de l'inflammation de l'ordre de 70% pour des doses thérapeutiques d'environ 10ML/KG. C'est pourquoi de nombreuses expérimentations sont encore en cours afin de déterminer les mécanismes d'action mis en jeu dans ces phénomènes de lutte contre l'inflammation.

Il faut également souligner qu'un grand nombre d'études en cours observent des résultats très prometteurs notamment dans le cadre de la protection cutanée et dans la lutte contre certaines formes de cancers. Nous reviendrons ultérieurement sur l'état actuel de la recherche dans ces domaines.

La curiosité scientifique qui gravite autour de la propolis est immense, avec l'avènement de la science et des progrès technologiques, les chercheurs, les ingénieurs et les apiculteurs n'ont pas cessé de réaliser des travaux permettant de mieux connaître cette substance. Les études se sont d'abord axées sur la description du produit et la détermination de ses propriétés physicochimiques. Etudes qualitatives et quantitatives (de quoi est composée la propolis et en quelles quantités?), études sur l'origine et les moyens de récolte par les abeilles, sur la variabilité chimique en fonction des régions d'origine, études de toxicité, études des propriétés conservatrices, thérapeutiques, bactéricides...

A l'heure actuelle, l'activité de recherche concentrée autour de la propolis reste très élevée. Sa composition est sans cesse épluchée à la recherche de substances bénéfiques pour la santé. A titre d'exemple, des chercheurs japonais ont réussi à mettre en évidence, in vitro, le pouvoir anti-tumoral de la propolis sur des cellules cancéreuses animales et humaines. Ce screening moléculaire permet de comprendre toujours mieux comment la propolis peut posséder un nombre aussi élevé de propriétés chimiques (bactéricides, virucides, antioxydantes, anti-inflammatoires...). En revanche tous les mécanismes d'action de ce produit ne sont encore pas démontrés. On remarque également qu'un certain nombre d'études pointent que l'activité de la propolis au niveau systémique (en interne) est moindre qu'en application locale externe ou sur les muqueuses.

C'est donc là que résident les voies de recherche dans un avenir proche: comprendre pourquoi la propolis agit et fonctionne de cette façon sur l'organisme et améliorer la biodisponibilité des composés utiles à la santé humaine. Il sera nécessaire, à un moment ou à un autre, de trouver des moyens hybrides aux frontières de la thérapeutique naturelle et des technologies biomédicales innovantes. Il ne faut pas non plus perdre de vue que les produits de la ruche puissent être couplés aux produits de phytothérapie et agir en synergie avec les plantes médicinales.

Navigation


Où acheter de la propolis?

Miellerie du Salagou (particuliers)

Avenue du lac
34800 Clermont-l'Hérault
FRANCE
+33 (0)4 67 88 47 66 (tel/fax)
www.miellerie-du-salagou.fr
contact@mielleriedusalagou.fr

Apimab Laboratoires (professionnels)

Avenue du lac
34800 Clermont-l'Hérault
FRANCE
+33 (0)4 67 96 38 14 (tel)
+33 (0)4 67 88 06 99 (fax)
www.apimab-laboratoires.fr
contact@apimab.com

A propos...

Accès directs